Polyèdres à la renaissance : une surprise

 

 

L'article New light on the rediscovery of the Archimedean solids during the Renaissance de Peter Schreiber, Gisela Fischer ·et Maria Luise Sternath, nous propose plein de nouveautés sur les polyèdres à la Renaissance. En 2006 en faisant le catalogue de la  biliothèque Albertina de Vienne, 40 plaques de bois, destinées à l'impression des figures d'un livre ont été découvertes. Ces plaques représentent les patrons des polyèdres réguliers et semi réguliers. Ces plaques, d'un auteur anonyme, présente une nouvelle méthode (nouvelle ? Pas si sûr à la vue du dessin de Léonard) pour obtenir tous les archimédiens et cela avant Kepler. Ces plaques ont été réalisées entre 1538 et 1556, deux sont signées Hieronymus Andreae, pour un livre jamais imprimé d'un auteur inconnu, peut-être Johann Tscherte (ca. 1480-1552).

Voici les images de ces plaques de bois (ce sont des liens vers la biliothèque Albertina de Vienne)

 

 


Patron d'un icosaèdre montrant un icosaèdre tronqué 


Patron d'un octaèdre