Imprimante 3D

PayMaths a décidé de construire une imprimante 3D afin de fabriquer plus d'objets mathématiques : modèles mathématiques, polyèdres, casse-tête, modèles pédagogiques

 

 

Pour des raisons de coût nous l'avons construite nous-mêmes grâce à nos amis de  planète science de Ris-Orangis

C'est une reprap prusa mendel

Le plus dur c'était de commencer, voici le premier assemblage

reprap1.jpg

quelques semaines plus tard, on s'y était mis à trois François, Roland et Jean-Jacques

reprap2.jpg

Encore plusieurs semaines plus tard la machine est prête

reprap3.jpg

et elle imprime un casse-tête

 

puis on l'a un peu rigidifiée

reprap4.jpg

 

Et les premières réalisations, tétraèdres coupés en deux, casse-tête, cubes diaboliques....

reprap5.jpg

 

Puis, non plus sur notre machine mais sur celle d'Olivier, nous avons réalisé des tores coupés en deux (Cf. article le tore), des polyèdres uniformes comme le W88 ou le W118 (Cf. Article Polyèdres uniformes)

https://static.blog4ever.com/2008/12/270085/artfichier_270085_5122176_201509154234955.jpghttps://static.blog4ever.com/2008/12/270085/artfichier_270085_5122175_201509154234287.jpg

Un W88

W118Rouge.jpg

Un W118

https://static.blog4ever.com/2008/12/270085/artfichier_270085_5124031_201509152219658.jpg

Un deuxième W118
https://static.blog4ever.com/2008/12/270085/artfichier_270085_5124047_20150915424173.jpg

les deux ensembles

W108.jpeg

Un W108 en gros plan

DSCN4921.jpg

Une petite photo de famille

Puis Jean-Jacques Dupas a conçu un moule pour la première étoile du dodécaèdre rhombique ou polyèdre d'Escher (car ce polyèdre apparait dans une lithographie de M.C. Escher, encore un grand connaisseur de polyèdre),

Waterfall, 1961 M.C. Escher 

Olivier l'a imprimé

MouleDREtoile.jpg

ici la partie supérieure avec le trou de coulée au centre et 4 events

Escher1.jpg

Et Jean-Jacques a coulé un modèle en plâtre de Paris, après deux jours de séchage voici le résultat, ce n'est pas parfait mais Jean-Jacques a beaucoup appris sur le moulage en plâtre, affaire à suivre...  

 

Puis un deuxième essai avec du  Staturoc de chez Rougié et Plé

 

DSCN4964petit.jpg

 

J'ai eu un peu de mal à le démouler mais il es plus lourd et compact que du plâtre.

DSCN4966Petit.jpg

 

Les deux ensembles

 

Puis un autre essai avec de l'Alginate dentaire

DSCN4979Petit.jpg

 

Le résultat semble Ok mais ce n'est qu'une illusion car je n'ai pas réussi à le sortir d'un seul morceau

Conclusion il faut revoir le moule puisque le démoulage est toujours aussi difficile

 

Donc j'ai dessiné un nouveau moule en 8 parties

DSCN5571.JPG

 

Remarquez les encoches carrées permettant d'insérer les pions d'assemblage.

Justement on assemble les morceaux 4 par 4

DSCN5567.JPG

on peut mettre des élastiques pour tenir les sous ensembles

 

DSCN5570.jpg

Cette fois si le moulage et le démoulage se fait beaucoup plus facilement

DSCN5576.jpg

Après séchage et ébarbage nous avons un magnifique modèle!

 

Le 24 janvier 2016 au fab-lab de Ris-Orangis Olivier m'a fabriqué un W113, avec un fichier Openscad de ma composition

W113.jpg

Il ne reste plus qu'à faire celui qui est dans l'autre sens pour avoir une paire eniantiomorphe

 

 

 



 

 



14/02/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 168 autres membres